Le CJS selon Marie-Nadège

19 janvier 2016

Le Congrès des Jeunes Shalom fut un événement marquant pour moi sous le signe du partage, de la paix et de la joie. Plusieurs jeunes de différents pays d’Europe mais pas que car étaient présents aussi des jeunes de la Terre sainte et du Canada réunies pour la même raison...

Le congrès commença vendredi soir par une messe d’entrée suivi d’une veillée de prière pour Paris, même si je l’avoue j’étais un peu stressée avant de venir au congrès à cause des attentats, cette veillé de prière m’a permis de me calmer et de me rassurer sur le fait que j’ai pris la bonne décision en venant ici, toutes mes angoisses s’étaient envolé. Ce fut donc un moment de paix.

La journée du samedi était placé sous le signe de la joie, quoi de mieux que de commencer la journée par une louange ? Tous les jeunes réunies ensemble pour louer le Seigneur, danser et chanter en plusieurs langues. Nous avons eu dans la journée des enseignements de Moysés, c’était vraiment très intéressant et son discours m’a vraiment rebousté, désormais je veux vivre avec un cœur pure, propre et libre.
Durant les pauses nous pouvions nous arrêter au « Youthfest » ce fut ici un moment de partage, chaque groupe de jeunes de différentes missions présentaient un petit spectacle qu’ils avaient préparé représentant leurs villes/pays. Et pour terminer la journée en beauté nous avons assisté à un concert de la communauté, c’était vraiment un moment de fraternité, j’étais vraiment heureuse de voir la joie sur les visages de chaque jeune présent.
Le dimanche, le dernier jour du congrès nous avons eu aussi des louanges, des témoignages, mais l’un des moments forts de la journée fut l’adoration un moment pour les frères de la communauté de prier pour nous et ce fut ainsi un moment de recueillement pour écouter Jésus, ouvrir nos cœurs pour accueillir Jésus. Ce moment m’a beaucoup touché.
Je retiendrais de ce congrès que du bien que ce soit les témoignages des jeunes qui nous conforte dans le choix de suivre Jésus, des moments de louanges qui rempli nos cœurs de joie, d’amour et de paix, des enseignements qui nous apprends beaucoup à vivre sa foi avec confiance et les messes qui ont rempli nos cœurs de paix. Je repars avec un sourire et des rencontres qui marquent le cœur.